6 Pratiques Qui Amélioreront la Santé de votre Business

par Fév 3, 2020Business Development

La ​gestion financière​, la ​gestion des coûts​ et la ​satisfaction de vos clients​ sont les principaux critères qui illustrent de la bonne tenue de votre business.Ils sont tous aussi importants et ne doivent en aucun cas faire l‘objet d‘une prise en main prioritaire.En ce sens, voici ​6 pratiques​ qui permettent d’améliorer au maximum la bonne gestion de votre business et ainsi augmenter vos profits.

@Alioune_B_Bâ

1.Définissez des objectifs financiers

De combien voulez-vous disposez en fin d’année ? Voulez-vous acheter un nouveau matériel, embaucher un employé ou même refaire la déco ?

En plus des charges régulières de votre business, il sera difficile de joindre les bouts.Commencez donc, par vous fixer des objectifs bien définis en termes de pertinence et de chiffres et élaborez une stratégie qui permettra de les atteindre.Au pire, si cela reste toujours du chinois pour vous, demandez l‘aide d‘un conseiller/expert en la matière

2.Gérez séparément vos finances personnelles et celles de votre business

En tant qu‘entrepreneur il peut vous arriver de créer un lien affectif avec votre entreprise et de penser que vous et votre business c‘est le même portefeuille…

Gérer séparément vos finances personnelles et celles de votre business est capital pour les raisons suivantes :

  • Cela vous sauvera la vie au moment de faire le point sur les taxes et impôts déductibles ;
  • Améliorera votre crédibilité financière, notamment votre degré de solvabilité et donc vos chances d‘obtenir un emprunt bancaire ;
  • Vous êtes immunisé de toute crise financière ou fiscale pouvant atteindre votre business ;
  • Le poids de frais des transactions d‘une activité d‘exploitation n‘est pas adapté aux formules de comptes bancaires personnels.

3.Anticipez les saisons de diminution des ventes avec une caisse d‘urgence

Selon la nature ou l’utilité de votre produit, vos fréquences de ventes peuvent varier selon la période de l’année.De gros distributeurs multinationaux et chaînes de restauration déterminent régulièrement leur ​coefficient saisonnier​ (mensuel ou trimestriel), afin de prévoir les coûts reliés aux livraisons et commandes à effectuer.Bref, il est donc important de prévoir ces périodes de non-flux afin de « survivre ​».

Pour cela :

  • Identifiez la totalité vos charges ;
  • Dressez un calendrier de paiement de vos charges et factures ;
  • Par expérience ou par étude de marché, identifiez les périodes de non-flux ;
  • Et dressez votre budget et alimentez la caisse d‘urgence selon vos rentrées de fonds.

4.Identifiez vos potentiels partenaires et réduisez vos coûts

Lors de vos processus de production ou de ventes, plusieurs acteurs ou matières premières peuvent intervenir et sont donc considérés dans le prix de revient de votre produit ou service.Cependant êtes-vous obligé de supporter entièrement ces coûts ?Tout va dépendre de votre Business Model. D‘abord identifiez les éléments de votre processus qui requièrent le plus de ressources (humaines ou matérielles).Ensuite cherchez des partenaires qui pourraient vous en décharger avec des conditions bien définies au préalable. Ces conditions devront être rédigés sous forme de contrat émettant les rôles et responsabilités de chaque.

Tâchez de bien de négocier ledit contrat afin que les deux parties se sentent mutuellement gagnante du partenariat.Par exemple, PAPS, start-up croissante spécialisée dans la logistique urbaine,n‘ayant pas de ressources matérielles de transport, a commencé par rémunérer sesprestataires de transport à hauteur de 60% de ses revenus.

5.Maintenez constamment votre tableau des revenus et des charges à jour

Dans ce processus, il ne s‘agit pas de voir si vous détenez beaucoup de liquidité encaisse mais plutôt d‘en vérifier la viabilité.La viabilité est la troisième (3ème) cause de faillite des petites entreprises dans le monde professionnel.Assurez-vous juste que votre business est rentable et notez les pics de hausse des ventes sur un rapport.En plus cela vous permet d‘avoir un atout décisionnel selon les opportunités qui vous sont présentées.

6.Envoyez une facture par mail après chaque achat en remerciant votre client

Même si vous ne dirigez qu‘un «petit business«, envoyez une facture par mail à votre client après un achat, vous fait gagner en crédibilité et productivité.Déjà vous avez une traçabilité de vos ventes via l’établissement de factures Ensuite il est très rassurant pour un client de recevoir sa facture par mail après un achat et ce dernier témoignera toujours professionnalisme à ses proches.Enfin, c‘est gratuit (​heureusement non ? Goor du nay nak​) ! Ces deux liens ci-après vous renseignent sur les meilleurs outils de facturation et d‘envoi de mails gratuits.

…De rien !

7.READ IT AGAIN

La répétition n‘est que pédagogique.

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cette article avec vos ami (es)